PARTAGER

A deux semaines du décisif barrage retour du Mondial 2014, Alain Giresse peut être rassuré sur la forme du flanc gauche de son équipe. Pape Ndiaye Souaré et Sadio Mané sont irrésistibles avec Salzburg et Lille, leurs clubs respectifs. De bon augure en direction de Casablanca.

Face à la Côte d’Ivoire en barrage aller, Alain Giresse avait surpris son monde en le laissant sur le banc. Sans animateur capable de porter le ballon, dribbler et faire les bonnes passes, l’attaque sénégalaise n’avait pu secouer la défense ivoirienne en l’absence de son maître à jouer. Entré en seconde période à la place d’Alfred Ndiaye, Sadio Mané avait apporté sa percussion à l’attaque qui avait fini par trouver la faille grâce à Papiss Cissé.

De retour en club, Sadio continue sur sa belle lancée. Lors de la 13ème journée de la Bundesliga autrichienne, il a réalisé un magnifique triplé pour Salzburg face à Grodig (3-0). Le n°10 des Lions en est maintenant à 7 réalisations en championnat et permet à son club de caracoler en tête de l’élite autrichienne avec 10 points d’avance sur le second.

En Europa League, la formation de Sadio Mané a quasiment validé son billet pour le prochain tour avec 3 victoires en autant de matchs. La forme du joueur est de bon augure avant la bataille de Casablanca où les Lions ont l’obligation de s’imposer par deux buts d’écart pour s’ouvrir les portes du Brésil. Grand artisan de l’épopée glorieuse de Londres au même titre que Sadio Mané, Pape Ndiaye Souaré est aussi sur un nuage avec le LOSC.

De retour de son prêt à Reims, Souaré n’a pas tardé à gagner sa place de titulaire comme l’avait déjà réussi son coéquipier et compatriote, Gana Guèye. En 11 journées disputées, l’ex pensionnaire de Diambars a été titulaire 10 fois et inscrit 2 buts. La forme de Souaré n’est pas étrangère à la bonne 3ème place des Dogues qui sont à 2 points seulement du PSG et de Monaco. Alors qu’il était l’un des rares  défenseurs à ne pas sombrer le 12 octobre dernier au «Félicia», Pape Souaré, qui a fini de déboulonner l’inamovible cheikh Mbengue, est bien parti pour tenir sa place à Casablanca. Avec Sadio Mané, le latéral gauche sénégalais pourrait être le fer de lance d’une équipe sénégalaise qui aura besoin de folie pour bousculer les Éléphants.

 

Julien Mbesse SENE