PARTAGER

C’est un Joseph Koto très remontré contre la sortie de Mbaye Diouf Dia (lire STADES lundi 28 octobre) qui a tenu à apporter la réplique. Le sélectionneur national local s’est déçu par cette «sortie malheureuse» de son «ami et frère».

«Je suis très déçu de la sortie malheureuse de Mbaye Diouf Dia qui réclame mon départ. Mbaye et moi, nous avons de très bonnes relations. Mbaye, c’est un ami et frère, un bon dirigeant qui est très proche de ses joueurs mais sincèrement il faut qu’il arrête de rentrer dans des questions techniques qui sont un domaine réservé aux techniciens qui doivent pouvoir faire leur choix en toute liberté. Je le remercie parce qu’il fait partie de ceux qui ont soutenu mon voyage à Nice pour superviser les Olympiques.

Des 20 joueurs convoqués pour les Jeux de la Francophonie, 11 sont aujourd’hui ici avec moi : il y a Pape Seydou Ndiaye, Babacar Ndoye, Jacques Tendeng, Dominique Mendy, Mamadou Mbodji, Cheikh Wade, Roger Gomis, Mbaye Thylor Seck,  Faustin Senghor, Talla Ndiaye et Mamadou Lamine Ndao, qui ne faisait pas partie de la liste mais qui a fait la préparation avec le groupe.

Parmi les joueurs qui ont joué ce match (contre le Bénin 1- 1), 7 Olympiques ont été titularisés, nous n’avons rajouté que 4 locaux restés à Dakar. Donc, jusqu’à présent, moi, j’ai toujours respecté la feuille de route tracée pour la CAN 2015. Donc, vraiment je suis désolé et j’ai vraiment mal à la veille d’un match qualificatif que l’on nous sorte des choses comme ça dans la presse dont mes joueurs soient au courant. Cela déstabilise le groupe. Alors que tout ce que l’on  a demandé je l’ai respecté jusque là. Tout ce qui m’anime, c’est de gagner pour le Sénégal».

 

Abdou Barr