PARTAGER

Auteur d’un but refusé pour hors-jeu en première période (notre photo) le défenseur sénégalais, Souleymane Diawara, s’est arrêté en zone mixte pour répondre aux questions des médias.

– Souleymane, le mois d’octobre se termine sur une nouvelle contre-performance qui fait mal. Quelles sont vos premières réactions ?
Evidemment nous sommes déçus et marqués par cette défaite. Nous avions fait le plus difficile en revenant au score. Nous voulions vraiment marquer ce troisième but pour prendre les trois points ce soir mais malheureusement nous perdons le ballon, un contre s’engage et il y a le troisième but rémois au final. Ce but nous a littéralement tués.

– Comment expliques-tu cette fébrilité ?
Je ne sais pas. Si seulement j’avais la solution… Comme je vous l’ai dit, nous avions tellement à cœur de marquer ce troisième but synonyme de victoire. Parfois, il vaut mieux se contenter du match nul et repartir avec un point que de forcer le destin et perdre le match sans obtenir de point.

– Comment va le moral du groupe après un tel scénario ?
Nous ne nous sommes rien dits pour le moment. Nous verrons cela demain, le temps de reprendre nos esprits. Ce n’est jamais une bonne chose de se parler à chaud.

-Y-a-t-il un problème dans la tête ?
Quand rien ne va… Effectivement, cette défaite nous porte un nouveau coup. Maintenant, nous devons revêtir le bleu de chauffe dès demain matin et nous concentrer sur le prochain match contre Rennes.

– L’OM était plutôt bien entré dans ce match ?
Tout à fait. Malheureusement, nous prenons deux buts contre le cours du jeu. Le premier nous a fait très mal alors que nous étions bien en place. Je marque mais je suis signalé hors-jeu, ils ne nous ont pas vraiment inquiétés puis ce fameux coup franc arrive et nous encaissons ce premier but. Sur le deuxième but, nous nous étions préparés à cette combinaison grâce à la séance vidéo que nous avions faite cette semaine.

– Les visages sont fermés ce soir…
Bien sûr, quand vous êtes proches de remporter la victoire et que, sur un coup du sort dans les arrêts de jeu, tout s’écroule, c’est difficile à accepter.

– Cinquième défaite consécutive, donc. L’OM plonge- t-il dans la crise ?
Nous connaissons la situation, nous connaissons le club, nous connaissons la ville. Je n’ai malheureusement pas de mot pour exprimer notre déception. Il faudra aller au charbon dès demain, redoubler d’effort, ne pas se poser trop de questions, bien préparer le match face à Rennes et prendre les trois points coûte que coûte.

– Pourtant, les efforts ont été conséquents cette semaine…
Cette défaite nous montre que c’est insuffisant et qu’il va falloir travailler encore plus pour aller chercher la victoire à Rennes. Travail et solidarité seront les maîtres-mots. Nous ne devons pas lâcher !

 

[leagueengine_show_match lid=8 sid=10 mid=1]

Om.net