PARTAGER

«Faire preuve de dignité, de courage et d’engagement». C’est ce à quoi le ministre des Sports invite les Lions locaux qui partent aujourd’hui pour le tournoi de l’Uemoa, qui se joue à Abidjan du 26 octobre au 2 novembre. Mbagnick Ndiaye veut que le comportement et les résultats des Locaux sur le terrain puissent effacer l’humiliation que leurs aînés de la sélection A ont subie dans la capitale ivoirienne le 12 octobre dernier.

L’équipe nationale locale s’envole aujourd’hui pour Abidjan où elle doit jouer le tournoi de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Avant leur voyage, le ministre des Sports Mbagnick Ndiaye a rendu visite hier aux protégés de Joseph Koto pour les encourager et leur souhaiter bonne chance. Ayant sans doute en travers de la gorge la défaite des Lions Seniors du 12 octobre dernier dans la capitale ivoirienne, le ministre des Sports a exhorté les Lions à ne ménager aucun effort pour effacer cet épisode malheureux. «Nous revenons il y a peu de temps d’Abidjan où vous allez, avec le cœur meurtri. Je vous exhorte à faire tout pour qu’on puisse oublier ce qui s’est passé (à Abidjan le 12 octobre dernier)», a déclaré Mbagnick Ndiaye. Et ce dernier d’ajouter que pour cela, les hommes de Joseph Koto doivent «faire preuve de dignité, de courage» et montrer qu’ils sont de «vrais Lions». Pour lui, si les Lions mettent en avant ces valeurs pendant le tournoi sous-régional, ils pourront aller le plus loin possible et cela «rendra fier le Sénégal».

Avant le ministre des Sports, le président de la fédération a également demandé aux jeunes joueurs de partir au tournoi de l’intégration avec en bandoulière «les valeurs sénégalaises de dignité, de courage, de téranga». Convaincu qu’il est possible que les locaux indiquent la voie de la gagne à Mohamed Diamé et Cie, Me Senghor les invite à montrer «beaucoup d’engagement et de volonté» sur le terrain. «Il est question du maillot national, du drapeau national et de la Nation. Qu’on gagne ou qu’on perde, parce que ça peut arriver, que les gens aient le sentiment que le maillot national, le drapeau national et la Nation ont été défendus avec honneur. Ce qui est important, c’est ce que vous allez montrer sur le terrain. Il faut montrer que vous êtes capables d’être le football sénégalais qui gagne».

 

L’AS