PARTAGER
augustin senghor

S’il n’a pas jeté l’éponge, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) n’a pas apprécié l’engagement de ses joueurs qui ont failli contre les Éléphants, a-t-il résumé.

‘’Les défaillances individuelles ont rendu la tâche facile aux Eléphants et ont montré la faiblesse de l’engagement de certains’’, a-t-il dit soulignant qu’avec un tel état d’esprit, il ne peut y avoir de coupe du monde.

‘’Il faut accepter de se dire la vérité, avec ce genre d’état d’esprit, on ne peut aller à la coupe du monde’’, a dit le président de la FSF laissant entendre la contradiction entre la préparation à Paris et les déclarations d’intention des joueurs et le rendu sur le terrain.

Selon le président de la FSF très déçu du résultat, ‘’on n’a pas perçu cette capacité de réaction des joueurs quand ils étaient menés au score’’.

Dans ces genres de match, le talent ne suffit pas, il faudrait savoir se mettre à niveau d’un tel événement et samedi soir, les Lions n’ont pas été à ce niveau.

Starafrica