PARTAGER
Momo Diamé

Mouhamed Diamé a fini de faire le diagnostic de la défaite des «Lions» (4-2) du 8 septembre 2012. Le capitaine du Sénégal a décelé un «manque de discipline tactique» surtout au niveau du «positionnement» de l’équipe qui a pourtant mené deux fois au score avant de sombrer à neuf minutes de la fin. Des erreurs qu’il ne souhaite pas que ses coéquipiers commettent cet après midi.

Le capitaine de l’équipe nationale du Sénégal a, toujours en travers la gorge l’élimination des «Lions» par les «Eléphants» de la Côte d’Ivoire à la Coupe d’Afrique 2013. D’ailleurs, Momo Diamé a avoué hier, vendredi 11 octobre en conférence de presse, qu’il aborde le match de cet après midi avec un esprit revanchard. Ce, après avoir fait le diagnostic de la défaite (4-2 à Abidjan) du 8 septembre 2012.

«En 2012, nous avons en un moment donné, manqué de discipline face à l’évolution du score. Sur le positionnement, nous avons manqué de discipline tactiquement. En un moment donné, nous avons même oublié qu’il y avait un match retour (le 13 octobre, Ndlr). J’espère que cette fois, nous n’allons pas commettre cette même erreur, si jamais, nous avons la chance de mener au score», a déclaré le capitaine de Lions.

Pour rappel, le 8 septembre 2012, le Sénégal avait mené à deux reprises au score grâce à deux buts d’anthologie de la paire d’as, Dame Ndoye (34ème minute), puis Papiss Demba Cissé (60ème min).
Mais à chaque fois, les Eléphants ont su profiter des errements de la défense sénégalaise pour remettre les pendules à l’heure.

D’abord c’est Salomon Kalou (44ème) puis Gervinho (66ème) qui avait fini de transformer le défenseur Pape Guèye en passoir. Didier Drogba (81ème, SP) et Max-Alain Gradel (83ème) vont briser le rêve des «Lions».

Momo Diamé s’en souvient. «Personnellement, j’aborde le match avec un esprit de revanche. J’ai encore des souvenirs dans ma tête. J’avais envi de rejouer la CAN après celle de Bata (le Sénégal ultra-favori a été éliminé au 1er tour après trois défaites, Ndlr). Je n’ai pas pu y aller à cause de la Côte d’Ivoire. Ce qui fait que je suis dans les habits d’un revanchard», a confié le capitaine des «Lions» en précisant que beaucoup de ses camarades sont dans ce même état d’esprit. Mais s’est-il empressé de préciser : «revanche ou pas, nous avons le même but : c’est de nous qualifier à la coupe du monde. Pour ce, il faut faire un résultat positif ici». «Nous sommes dans un bon état d’esprit. Les joueurs sont conscients qu’ils ont un match très important à livrer ici. Certains d’entre nous étaient là lors du match de la qualification pour la CAN 2013 (ils sont onze sur les 23 joueurs, Ndlr). Chacun va prendre sa source de motivation pour jouer», conclut-il.

©Sudonline