PARTAGER
lions

Pape Souaré rassuré
Touché à l’adducteur droit et contraint de sortir avant la fin de la rencontre entre Lille et l’AC Ajaccio, le latéral gauche des Lions va mieux. «Nous n’avons aucune  inquiétude à son sujet», déclare prof Fallou Cissé, médecin de la Tanière. Pape Ndiaye Souaré a passé une IRM, hier matin, qui n’a révélé aucune blessure. Après avoir subi des soins, l’ancien Diambars pourrait reprendre l’entraînement ce mercredi.

Sadio Mané fatigué
Le meneur de poche des Lions n’a pas pris part au galop de l’après-midi, hier, la séance la plus ludique, celle avec ballon. En fait, le joueur du Red Bul Salsbourg a simplement demandé à être exempté de cet entraînement après avoir travaillé physiquement, avec ses partenaires, lors du galop matinal.

Prof veille au grain
Si les joueurs ont rendez-vous pour déjeuner à 12h30, comme hier, dans leur tanière, l’hôtel Mercure de Roissy, un homme est déjà sur les lieux près de dix minutes plus tôt. Il s’agit de Fallou Cissé. Le docteur des Lions, attentif à tout, jette en fait un oeil sur les provisions des co-équipiers de Momo Diamé. On l’a même entendu dire au personnel de l’hôtel qu’il fallait garder tout cela au chaud, en attendant l’arrivée de ses poulains.

Aliou Cissé chez les Lions
Le sélectionneur des Olympiques Aliou Cissé est venu partager quelques heures de la journée d’hier avec les Lions. On l’a ainsi vu papoter de longues minutes  avec Alain Giresse avant le repas. Puis l’ancien capitaine des Lions de 2002 a partagé le déjeuner avec les membres de la Tanière. Beaucoup de joueurs, notamment les jeunes (Souaré, Gueye, Mané), se sont arrêtés le saluer sur la route du buffet.

Papiss se régale
Pas très à l’aise depuis le début de la saison avec une seule réalisation en huit rencontres sous les couleurs noire et blanche de son club, Newcastle, Papiss Cissé a pourtant montré, hier, lors du galop de l’après-midi, qu’il n’avait pas perdu son sens du but. Lors des enchaînements devant la cage, son réalisme a sauté aux yeux de l’assemblée.

Six joueurs en récupération
Les six Lions qui ont joué dimanche avec leur club n’ont pas participé hier après-midi au même entraînement que les autres membres de la Tanière. Les Belges Kara Mbodji et Cheikh Kouyaté, l’Anglais Mohamed Diamé, les Français Lamine Sané et Henri Saivet et le Turc Moussa Sow ont été pris en charge par le préparateur physique. Après des tours de terrain et une séance de renforcement musculaire, Sané, Saivet, Kouyaté et Diamé ont fait un tennis-ballon. Verdict : Victoire sans appel des Bordelais 15-2.

Dame Ndoye et les tablettes de chocolat
Pendant que ses compatriotes s’amusaient au jeu du taureau, qui consiste, alors que la majorité des joueurs est en cercle, à ce que l’un d’entre eux tente de récupérer le ballon au coeur de l’arène, l’attaquant du Lokomotiv Moscou s’échauffait à sa manière, en enchaînant les abdominaux.

 

Stades/Galsenfoot