PARTAGER

C’est la trêve forcée pour la Ligue 1, mais pas pour tout le monde. Et concernant les éliminatoires de la Coupe du Monde dans la zone Afrique, il faudra suivre attentivement la rencontre de barrage aller entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Un match-couperet qui aura lieu samedi à Abidjan (17h00). Chaud, on vous dit, par l’enjeu et le contexte. Henri Saivet, récemment appelé par Alain Giresse chez les Lions, en parle.

« Ça va être très important pour le pays, c’est une opportunité d’aller à la Coupe du Monde,indique d’abord l’attaquant bordelais. De toute façon, même si on avait tiré une équipe moins forte, à ce niveau-là, pour se qualifier pour le mondial, ça aurait été compliqué. Là, on est préparé et on sait qu’il va falloir faire un gros-gros match, ajoute-t-il. Il faudra faire un exploit, quoi qu’il arrive. »

Une situation et des décisions mûrement réfléchies par l’ex international Espoirs tricolore, qui ambitionne bien plus. « Je suis heureux d’avoir fait ce choix, parce qu’il y a des opportunités qui s’offrent à moi et qui sont vraiment intéressantes. Dans un plan de carrière, faire les éliminatoires pour la Coupe du Monde, c’est quelque chose d’énorme, précise-t-il. Au départ, je n’avais pas pensé à ça, mais si là on devait se qualifier, ce serait quelque chose d’énorme. »

Un bien beau rêve, pour faire mieux que la génération 2002, quart-de-finaliste en Corée-Japon…

 

Sofoot