PARTAGER

SADIO MANÉ, MILIEU DE TERRAIN – «Donner le meilleur de nous-mêmes sur le terrain»
«Je me sens bien depuis le début de la saison et j’espère faire mieux encore. Contre la Côte d’Ivoire, l’une des meilleures équipes africaines, il nous faudra être très concentrés et solidaires pour pouvoir gagner. Il faudra faire plus que lors des derniers matchs. Les Ivoiriens sont favoris sur le papier, mais on donnera le meilleur de nous-mêmes sur le terrain. Pour s’en sortir, on devra s’appuyer sur notre collectif. Et, on a une équipe assez jeune, ils ne nous connaissent pas tous ; cela peut être un avantage pour nous, tout comme le fait de jouer le premier match chez eux».

IBRAHIMA BALDÉ, ATTAQUANT – «Les précédentes défaites nous serviront de leçon»
«On sait que la Côte d’ivoire est une grande équipe mais, comme je le dis souvent, le plus important, c’est ce que l’on va faire à Abidjan. C’est un match jouable. Il faut être concentré et donner le maximum le jour J. Les défaites de l’an passé doivent nous servir de leçon. Pour le moment, l’ambiance est bonne, on travaille bien et on y est à fond. Je prie juste pour que l’on soit encore plus costaud mentalement tout en se disant que ce ne sera pas facile. Sachant qu’il y a un passé derrière, je pense qu’il faudra se donner à fond».

ALFRED NDIAYE, MILIEU DE TERRAIN – «Un match important pour le peuple sénégalais»
«Tout se passe bien en ce début de rassemblement. Il y a une bonne ambiance. On bosse bien. Tous les joueurs et le staff ont conscience qu’il s’agit d’un match très important pour nous et pour tout le Sénégal. On se rend en Côte d’Ivoire avec l’ambition de faire un gros match pour obtenir un bon résultat et se qualifier. Je n’ai peur de personne. C’est une des meilleures équipes d’Afrique, tout le monde le sait. De mon côté, c’est sûr que j’ai envie de jouer. Mais c’est le cas des 23 joueurs présents. Après, il y a les choix du coach et, que je joue ou pas, on sera tous derrière l’équipe. On n’est pas là pour dire «moi je, moi je». Quant à mon intégration, elle se passe très bien. C’est la troisième fois que je viens et je m’entends bien avec tout le monde».

 

Stades