PARTAGER

A la veille de leur préparation ce mardi, le sélectionneur des Eléphants a répondu à son homologue Alain Giresse qui avait soutenu qu’il craignait la Côte d’Ivoire pour ses individualités et pas pour son collectif. Au cours de son point de presse d’avant match tenu hier, lundi, Sabri Lamouchi a également, rapporte le site Ivoire sport, fait valoir ses atouts pour contrer l’adversaire sénégalais.

La Côte d’Ivoire va mettre en avant son collectif pour s’imposer face au Sénégal samedi prochain au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. C’est la promesse que Sabri Lamouchi a faite hier, lors de son point de presse d’avant match en guise de réponse aux propos tenus par le sélectionneur des Lions qui soutenait qu’ il craint la Côte d’Ivoire pour ses individualités et pas pour son collectif, » avait t-il déclaré à l’issue du tirage au sort de ces barrages.« C’est vrai qu’au cours de nos deux derniers matchs, nous avons eu des comportements différents dans des contextes différents, nous démontrerons à Alain Giresse qu’en plus de nos individualités, nous avons un collectif. Et puis, ce n’est pas lui qui fera la différence sur le terrain tout ce qui est possible pour permettre à la Côte d’Ivoire de se qualifier pour son troisième mondial d’affilé », a rétorqué Sabri Lamouchi.

Pour le technicien sénégalais, rapporte encore le site ivoirien, a trouvé déplacé des propos de Giresse sur l’arbitrage du dernier match qui a opposé le Sénégal et qualificatif pour la Can 2013. Pour lui, la qualification des Eléphants pour la CAN 2013 ne devrait souffrir d’aucune contestation. « L’année dernière déjà après notre qualification pour la CAN 2013, il y a eu des déclarations comme quoi nous aurions été avantagés par l’arbitrage. C’est bien facile de se cacher derrière certaines choses pour critiquer. J’ai trouvé déplacé de parler de l’arbitrage. Car à Dakar, si nous avons pu inscrire deux buts, c’est qu’il y avait de la place pour en mettre d’autres. Et là bas, c’est bien une équipe de Côte d’Ivoire que nous avons vu et pas seulement des individualités », a-t-il déclaré.

Sabri Lamouchi ne s’attend pas moins à un match serré. « On s’attend à un match compliqué face au Sénégal, mais nous avons chez nous des arguments pour gagner La clé de ce match sera l’équilibre et la concentration. Je ne doute pas que le public fera massivement le déplacement au stade, et je ne doute pas que les joueurs feront des sacrifices pour remporter ce match », a-t-il rassuré à la veille du démarrage du stage de préparation prévu ce mardi.

Sudonline