PARTAGER
Giresse

Alain Giresse, le sélectionneur du Sénégal, a jugé que ce serait dommage d’arrêter la vie du groupe de performance qui constitue actuellement l’équipe nationale en cas de contreperformance contre la Côte d’Ivoire en éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

‘’Ce serait vraiment dommage de devoir tout arrêter en cas d’élimination contre la Côte d’Ivoire’’, a estimé le technicien à RFI (Radio France internationale), parlant du potentiel impressionnant du Sénégal.

Sur cette double confrontation contre la Côte d’Ivoire, le Sénégal va jouer ses chances à fond, a-t-il dit, reconnaissant toutefois que son équipe manque de grosses individualités, comparée à la Côte d’Ivoire.

Parlant de sa carrière en Afrique, le technicien français indique avoir travaillé sur le long terme avec le Gabon (quatre ans) et le Mali (deux ans). Il a appelé implicitement à inscrire cette jeune équipe dans la durée.

‘’D’ailleurs, des équipes ont été éliminées très tôt à la dernière CAN, mais elles n’ont pas pour autant tout balayer’’, a-t-il dit, rappelant toutefois que la décision finale ne lui appartient pas.

Au sujet de sa confrontation avec Sabri Lamouchi, l’entraîneur des Eléphants, il a précisé que son expérience sur le banc et en Afrique, ne saurait être un atout.

Le Sénégal a débuté lundi son stage de préparation en région parisienne (France).

Jeudi, les Lions quitteront Paris pour Abidjan, où aura lieu le match aller des barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2014, samedi à partir de 17h.

 

APS

Comments are closed.