PARTAGER

Ecarté depuis l’arrivée de José Mourinho, Demba Ba a été aligné, hier, face à Norwich, en championnat. C’est la première titularisation du joueur sous le magistère du technicien portugais. Il sera comptable d’une passe décisive et trois occasions franches loupées (14e, 19e, 47e). Il y a du chemin à faire pour l’attaquant sénégalais.

La prestation décevante de Samuel Eto’o depuis son arrivée à Chelsea (2 matchs, 154 minutes jouées) aurait sans doute motivé, la titularisation de Demba Ba qui ne rentrait pas dans les plans de José Mourinho. Toutefois, les signaux d’un remaniement de l’attaque des Blues étaient prévisibles, suite à la déclaration de Mourinho sur l’attaquant camerounais, la veille du match victorieux (3 à 1) face à Swensea City. «Il a besoin d’un peu de temps pour retrouver sa forme…l’Angleterre c’est autre chose. Il faut lui donner du temps», avait-il soutenu. En renfort ou suppléant, le technicien portugais a donné la chance à Demba Ba de s’exprimer dans ses rangs. C’est une première titularisation avec plein d’enseignement. Mourinho ne devrait peut-être pas regretté d’avoir porté son choix sur l’attaquant sénégalais qu’il n’a pas utilisé lors des 6 dernières journées. L’ancien attaquant des Magpies a eu le reflexe d’offrir la passe décisive à Oscar pour l’ouverture du score (1-0, 4e). Après, c’était l’agitation pour le sénégalais. En voulant trop démontrer que sa place n’était pas sur le banc, Demba Ba a raté une avalanche d’occasions (14e, 19e, 47e).

Mais, manquant de compétition, l’attaquant sénégalais, resté 6 journées sans fouler les pelouses, ne pouvait forcément pas suivre le rythme des autres.

Bon signe, tout de même, dans la mesure où Demba Ba a entamé sa saison, avec 65 minutes jouées. Pas mal, d’autant que, dans la tête, il doit être réconforté d’avoir cédé sa place à Samuel Eto’o, attaquant de dimension internationale. L’attaquant sénégalais ne devrait pas faire la fine bouche : il n’a pas marqué, mais a fait marquer.

Eden Hazard et William, entrés en jeu en fin de rencontre, ont sauvé les meubles d’un Chelsea essoufflé à Norwich (3-1). Ce coaching gagnant est clin d’œil à Mourinho qui peut, désormais, compter sur son banc. Parce qu’il y a du répondant dans tous les sens. Demba Ba réserviste a offert la passe décisive pour l’ouverture du score. William, tout nouveau, a inscrit le but victorieux.

©Rewmi

Comments are closed.