PARTAGER

Assurant l’interim depuis la demission de Eric Hély, Omar Daf faisait son dernier ce soir sur le banc de Sochaux. Avec une victoire à son actif, le sénégalais a assisté ce soir à une lourde défaite de son équipe face à Bordeaux (4-1).

«Il y a énormément de regrets. On savait que l’entame de match allait être importante, on a réussi à les faire douter mais malheureusement derrière, on a été un peu naïf. Il aurait fallu juste garder le score quelques minutes pour continuer à les faire douter. On leur fait un cadeau et cela nous fait très mal. Dans ce genre de matches avec deux équipes en difficulté, psychologiquement il faut être solide, on avait pris l’avantage mais on l’a pas gardé longtemps. Au bout de quelques minutes, on peut plier le match. On s’est fragilisé un peu derrière. Le week-end dernier, on a gagné ensemble, ce soir, on perd ensemble. On sait tout le boulot qu’il reste à faire. Cette défaite fait mal à la tête, il faut l’évacuer rapidement vu notre situation, on n’a pas le temps de gamberger, il faut reprendre de l’oxygène et rester uni».

 

Galsenfoot