PARTAGER

Plus que 180 minutes pour décrocher une deuxième qualification à la plus grande fête du football mondial. L’Etat conscient des retombées d’une telle performance, a décidé d’éponger ses dettes et de prendre les devants.
Dans un communiqué parvenu à notre Rédaction, le département des Sports annonce le paiement des primes de victoire des «Lions» le 7 septembre à Marrakech et anticipe sur le match devant opposer la Côte d’Ivoire au Sénégal, le 12 octobre prochain à Abidjan.

«Une somme de cinquante-six millions (56 000 000) de francs Cfa a été décaissée pour le paiement des primes du match Sénégal Ouganda qui s’est joué le 7 septembre dernier Marrakech», annonce le communiqué.

La même source ajoute que «les joueurs et les membres du staff technique et de l’encadrement médical pourront entrer en possession de leurs primes dès leur arrivée à Paris lieu du regroupement (ce lundi 7 octobre, Ndlr)».
Quant aux primes de participation pour le match du 12 octobre, elles seront aussi payées à Paris.

Pour la prise en charge de l’Hôtel du Golf à Abidjan, indique-t-on dans le même communiqué «la délégation pour la mission avancée qui quitte Dakar le 7 octobre aura à sa disposition les frais d’hébergement et de restauration, les primes de match et les autres liés au match ‘’Aller’’ à Abidjan, et dont le budget est de cent soixante-sept millions (167 000 000) de francs Cfa».

En outre, le ministre des Sports précise-t-on dans l’édit, «continuera de veiller conformément aux instructions de Monsieur le Président de la République Macky Sall, au respect des engagements du gouvernement pour que les «Lions» soient dans les meilleures conditions de performance pour une seconde qualification à une phase finale de Coupe du Monde».

©Sudonline