PARTAGER

Le président de la Fédération ivoirienne de Football (Fif), Augustin Sidy Diallo, s’en est pris aux Éléphants qui, selon lui, ne mouillent pas assez le maillot avec l’équipe nationale. « Je ne dors plus depuis le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 »,

a révélé le patron de la Fif au site Sport-ivoire, dans une rencontre avec la presse, relayée par le quotidien L’As. « Nos joueurs adoptent des comportements qu’ils n’ont pas au sein de leurs clubs. En sélection, ils se comportent comme s’ils étaient en vacances », regrette-t-il.

Seneweb