PARTAGER
Alain Giresse

Nommé en janvier dernier à la tête des Lions, Alain Giresse qui a connu un bon parcours comme sélectionneur du Gabon et du Mali, fera face à son plus grand test sur banc des Lions face aux Eléphants de Côte d’Ivoire en éliminatoires de la coupe du monde 2014.

Giresse qui est passé entre les gouttes lors des quatre matchs éliminatoires de la coupe du monde 2014, n’a pas encore posé sa patte sur la sélection sénégalaise.

S’il a démontré que c’est un grand meneur d’hommes, imposant sa manière de voir er de faire aux Lions, il tarde encore à montrer son savoir faire comme technicien.

A l’exception des rencontres contre l’Angola à Luanda (1-1) et le Liberia (2-0) à Monrovia, le public sportif a encore du mal à percer les fondamentaux de la gestion technique du technicien français.

Toujours à la quête d’une équipe type, Giresse multiplie les essais sans donner l’air d’avoir fini dans cette recherche.

S’il faut lui reconnaitre que les joueurs choisis, réussissent à tirer leurs épingles du jeu, le public attend d’avoir un gros adversaire pour avoir une idée claire sur le savoir-faire de l’ancien stratège du milieu de terrain des Bleus.

Celui qui a permis aux Aigles du Mali d’atteindre les demi-finales de la CAN 2012, aura fort à faire contre une équipe ivoirienne qui l’a éliminé de la finale de l’édition 2012 de la coupe d’Afrique des nations.

D’ailleurs, chez les Ivoiriens, des présidents de club estiment qu’il est l’atout maître des Lions lors de cette double confrontation contre les Eléphants de Côte d’Ivoire.

Au moment où Sabri Lamouchi peine à faire l’unanimité sur sa gestion technique des Eléphants, Giresse est vanté par ses mêmes dirigeants ivoiriens sans faire encore l’unanimité au Sénégal.

En reprenant quasiment les mêmes joueurs entre l’Ouganda et la Côte d’Ivoire, le technicien français coupe l’herbe sous le pied des contempteurs qui avancent qu’il ne sait plus où il va en ouvrant toujours sa liste à de nouvelles têtes.

Après avoir battu et/ou fait match nul contre ses premiers adversaires lors des éliminatoires, ces contempteurs attendent encore à se faire une idée juste sur son savoir-faire.

Contre une grosse cylindrée du football africain et mondial, comme la Côte d’Ivoire, Giresse, ancien entraîneur de Toulouse et du PSG, a de la matière pour conforter sa position.

Avec des Drogba, Yaya Touré et Gervinho, Alain Giresse         aura la possibilité de monter aux sceptiques qu’il restait le meilleur choix pour les dirigeants sénégalais.

Starafrica