PARTAGER

Alain Giresse, le sélectionneur national du Sénégal, a laissé entendre que les deux matchs perdus (2-4 et 0-2) en 2012 contre la Côte d’Ivoire, doivent permettre une bonne préparation de la prochaine double confrontation entre les deux équipes.

‘’Moi je ne vois pas les deux prochains matchs en terme de revanche. Ce qui a été fait est déjà fait, on ne peut pas revenir sur l’élimination de la CAN 2013’’, a déclaré le technicien français en conférence de presse, ce mardi.

Toutefois, ces deux matchs doivent permettre une meilleure préparation de la prochaine double confrontation, a ajouté l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France.

Et plus que par le passé, contre la Côte d’Ivoire, le Sénégal n’ira pas en terrain inconnu, a-t-il dit, soulignant que les deux matchs éliminatoires de la CAN 2013 doivent bien servir à préparer les oppositions.

Dans ce même ordre d’idées, il a rappelé, concernant les Eléphants, qu’il ne sert à rien de préparer des plans individuels, mais plutôt ‘’une stratégie collective pour enrayer le danger’’.

‘’Avec un joueur comme Gervinho, il ne faut pas lui laisser d’espace’’, a-t-il mis en garde, indiquant que le Sénégal n’ira pas jouer à Abidjan en victime expiatoire.

Le match aller est prévu le 12 octobre. Le Sénégal débute le 7 octobre son stage de préparation à Paris avant de rejoindre Abidjan, le jeudi 10, à deux jours de la rencontre aller.

APS