PARTAGER

A quelques semaines du périlleux Côte d’Ivoire-Sénégal, la presse ivoirienne émet des réserves quant à l’efficacité des défenseurs ivoiriens à contenir l’assaut des attaquants des Lions de la Teranga.

La liste pas encore connue de Sabri Lamouchi fait débat. Surtout dans le secteur défensif. La défense reste un gros chantier que seul François Zahoui avait su construire, en son temps. Pour l’instant, Sabri Lamouchi n’a pas encore trouvé l’alchimie pour une arrière-garde à la masse des Eléphants. Après l’essai catastrophique du 7 septembre dernier face au Maroc, il est impérieux que le technicien franco-tunisien revoie sa copie. Mais alors, quels défenseurs pour les Eléphants aux portes de Brésil 2014 ? Après la déculottée de la CAN 2013, l’opinion s’est remise à saliver sur les prestations de quelques anciens ténors, notamment, Emmanuel Eboué et Kolo Touré. Régulier et performant avec Galatasaray, l’ancien Gunner a été écarté de la sélection. Le sélectionneur des Eléphants a indiqué ne pas avoir de problème particulier avec Eboué. Même son de cloche pour Kolo Touré. Frustré d’avoir écumé toutes les surfaces du banc des Eléphants lors de la CAN 2013, «le ministre de la défense» ne l’avait pas caché. Sabri pourrait ouvrir ses bras à ces deux cadors, pour la force de l’expérience plutôt que la fougue de la jeunesse.

Sport-cv.ci