PARTAGER
Alain Giresse

Alain Giresse, l’entraîneur du Sénégal, a expliqué que préparer le match contre la Côte d’Ivoire à Paris était le meilleur choix possible dans la quête d’un bon résultat à Abidjan.

‘’En terme d’infrastructures, d’accessibilité et de possibilité de travailler dans le calme, on a préféré faire ce choix’’, a-t-il expliqué, informant que le stage va démarrer le 7 octobre prochain.

A Paris, il est possible de regrouper plus facilement les joueurs et de travailler dans la sérénité, a ajouté le sélectionneur du Sénégal en conférence de presse ce mardi, soulignant. En effectuant le stage à Dakar, on multiplie le nombre de voyages ‘’et partant les difficultés de récupération’’, a ajouté le technicien français.

Pour lui, pousser les joueurs à la victoire ne veut pas dire venir chaque fois à leur hôtel, pour les gêner.

‘’Dans les autres pays où j’ai servi, j’ai toujours demandé d’aller préparer les phases finales de Coupe d’Afrique des nations loin du pays pour pouvoir travailler dans la plus grande quiétude’’, a rappelé le technicien français, qui a dirigé les équipes nationales du Gabon et du Mali avant sa nomination en janvier dernier à la tête des Lions du Sénégal.

Le Sénégal jouera le match aller des barrages de la Coupe du monde contre la Côte d’Ivoire le 12 octobre prochain à Abidjan, au stade Félix Houphouet Boigny.

APS