PARTAGER

Les informations à propos d’injures contre Mbagnick Ndiaye, en réaction à sa sortie à l’Assemblée générale (Ag) de la Fédération sénégalaise de Football (Fsf), ne sont pas justes, selon le patron du mouvement Navétanes

. Le par ailleurs 4e vice-président de l’instance dirigeante du football sénégalais soutient qu’« on n’a pas injurié le ministre des Sports », dans la « Paroles aux auditeurs » de la radio Rfm ce lundi.

 « Nous lui avons juste exprimé notre désaccord par rapport à sa sortie », précise M. Kane, pour noter par la suite que « l’Etat doit assumer son rôle de financement du football sénégalais ». Cependant, nuance-t-il, tout l’argent ne vient pas de lui. « La fédération a investi cette année pour environ huit cents (800) millions Cfa dans le développement du football », a « géré le Beach Soccer » énumère à ce sujet Amadou Kane.

Seneweb