PARTAGER
Jaraaf

On en sait plus maintenant pourquoi lors de la conférence du presse de l’Asc les Jaraaf, le tonitruant avocat Maître El Hadji Diouf disait que le club a besoin de 40 millions pour mieux préparer la finale contre le Casa.

Selon une source, le club doit six mois d’arriérés de salaire et huit primes de match aux joueurs et aux membres de l’encadrement technique. Une situation qui risque de plomber la préparation de la finale face au Casa. « Les dirigeants nous doivent six mois d’arriérées de salaire et huit primes de match. S’ils ne nous payent pas avant l’entrée en regroupement nous allons tout simplement boycotter la mise au vert et même la finale », a lancé un joueur du club. Notre interlocuteur de révéler, à la veille de la fête de la Korité, ils avaient promis de nous payer mais finalement rien n’a été fait. Et plus grave même ils avaient fermé leur téléphones portables et on n’arrivait même pas à les joindre’’, fulmine ce joueur qui a requis l’anonymat. Et la source de poursuivre, « s’ils ne nous payent nous n’allons pas à jouer la finale car après la fin nous ne les verrons plus’’.

Rappelons qu’il y a quelques mois les joueurs avaient menacé de ne pas joueur mais il a fallu l’intervention des bonnes volontés pour faire les faire revenir à de meilleurs sentiments. Et aujourd’hui ils n’ont même pas d’interlocuteur surtout que le président du club Wagane Diouf se trouve présentement au Canada pour des soins.