PARTAGER

Au lendemain de sa réélection à la tête de la Fédération nationale de football, Me Augustin Senghor, a eu l’occasion de réagir aux propos tenus par le ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye, hier, au cours de leur Assemblée générale élective.

 

Le ministre des Sports qui a accusé les fédéraux de réclamer tout le temps de l’argent sans produire de résultats, semble ne pas comprendre les exigences du domaine, selon le président de la Fédération de football. Au cours de l’émission « Grand Jury » de la Rfm de ce matin, Me Augustin Senghor a fait savoir à Mbagnick Ndiaye que le football « coûte cher ». Il pense que si on veut des résultats, on doit mettre des moyens consistants à la hauteur des attentes. Il faut donc accorder le financement nécessaire à la Fédération sénégalaise de football pour que celle-ci ait les capacités d’apporter les résultats escomptés. Me Augustin Senghor s’est même plaint du fait que le pays soit moins doté en infrastructures sportives que d’autres pays du continent.

 

Seneweb