PARTAGER

Un nouveau départ pour le milieu de terrain Pape Assane Diallo

Une semaine après son coéquipier Mohamed Diabaté, Pape Assane Diallo est arrivé à Epinal la nuit dernière en provenance de Dakar.
Le milieu de terrain sénégalais, dont le transfert a été validé par la FIFA, va pouvoir dès à présent intégrer le groupe de Fabien Tissot et postuler à une place parmi les 16 joueurs retenus pour les prochains matchs de championnat.

Après quelques heures de sommeil, le solide gaillard en provenance du Dakar Sacré Coeur a profité de sa première visite au siège du club, en compagnie de Mohamed, pour livrer ses premières impression :

Bonjour Pape, tout d’abord, comment vas-tu ?
Ca va bien, même si à cette heure-ci je ressens encore un peu de fatigue à la suite de mon voyage. Je suis parti de Dakar hier à 13h00, j’ai atterri à Paris à 20h00 et je ne suis arrivé à Epinal qu’au milieu de la nuit.

Est-ce la première fois que tu quittes ton pays natal ?
Non, j’ai déjà effectué plusieurs voyages à l’étranger grâce au football. J’ai fait des essais de plusieurs jours ou semaines dans différents pays. J’ai notamment pu aller en Espagne, au Real de Madrid, en Italie, à Parme, ainsi qu’aux Etats-Unis.

Comment te définis-tu en tant que joueur ?
Je suis un milieu défensif gaucher qui aime être au coeur du jeu. D’ailleurs, je pense que l’une de mes principales armes sur le terrain est mon agressivité.

Quelles sont tes ambitions en arrivant à Epinal ?
Avec Mohamed Diabaté, nous avons tous les deux les mêmes ambitions. Nous voulons aider le SAS Football à retrouver le championnat National.
Nous voulons apporter toute notre envie et nos qualités pour qu’Epinal enregistre le maximum de victoires et soit au sommet du classement. Notre objectif principal est donc de contribuer à la remontée du SAS. C’est en permettant à notre nouveau club de briller que nous pourrons, pourquoi pas, dans un second temps, intégrer un grand club professionnel.
Mais chaque chose en son temps, le présent c’est le SAS. Ce club nous a choisi, nous fait confiance, nous allons tout faire pour prouver qu’il a eu raison de croire en nous !

©DSC