PARTAGER

Ce qui s’est passé lors du match amical disputé par les Lions contre la Zambie en France, le mercredi passé, est digne de cette légende liée aux Asiatiques qui, étant donné leur ressemblance, pouvaient durant un match remplacer une équipe par une autre. Sans que les adversaires et les arbitres ne s’en rendent compte.

En effet, lors de cette rencontre de préparation des qualifications au Mondial 2014, Alain Giresse a aligné vingt deux (22) Sénégalais. Des vingt trois (23) joueurs convoqués, seul le gardien Bouna Coundoul est resté sur le banc. A la mi-temps, les onze (11) Sénégalais ont laissé leur place à… onze (11) autres.

L’équipe de départ était ainsi composée : Cheikh Tidiane Ndiaye, Issa Cissokho, Lamine Sané, Kara Mbodji, Pape Ndiaye Souaré, Stéphane Badji, Salif Sané, Mouhamed Diamé, Modou Sougou, Moussa Sow, Dame Ndoye.

Après les vestiaires, la nouvelle configuration était la suivante : Issa Ndoye, Lamine Gassama, Cheikh Kouyaté, Papy Djilabodji, Cheikh Mbengue, Henri Saivet, Alfred Ndiaye, Idrissa Gana Guèye, Sadio Mané, Ibrahima Baldé, Mame Biram Diouf.

Les Zambiens n’auront, eux, fait que cinq (5) changements et, malgré tout, s’en sont tirés avec le point du nul, après s’être payés le luxe de mener au score.

 

Seneweb

Comments are closed.