PARTAGER

Le coup d’envoi de la Ligue 1 sera donné vendredi soir avec le choc entre les deux derniers champions. Le détenteur du titre, le Paris Saint-Germain, rend visite à Montpellier de Souleymane Camara, le premier des 26 Sénégalais à se lancer au défi de l’ogre parisien et des ambitieux monégasques. 

 

Ricardo Faty (26 ans, milieu, Ac Ajaccio) : C’est sans nul doute la saison de la confirmation pour l’international sénégalais. Arrivé la saison dernière en provenance du club grec d’Aris Salonique, Ricardo Faty a réussi à s’imposer comme un joueur-clé de l’effectif ajaccien. L’ancien joueur du Fc Nantes devrait gagner des galons cette saison pour taper à nouveau dans l’œil d’Alain Giresse pour un retour dans la Tanière.

Lamine Sané (26 ans, défenseur, Girondins de Bordeaux) : Le boss de la défense bordelaise repart sur les mêmes bases. Le match correct livré lors du Trophée des champions perdu devant le Paris Saint-Germain a déjà annoncé les couleurs d’une saison qui s’annonce prometteuse pour le défenseur sénégalais qui n’a plus rien à prouver après quatre saisons chez les Girondins. Annoncé sur le départ depuis la fin de la saison dernière, le natif de Villeneuve-sur-Lot pourrait relever un dernier challenge avant de suivre les traces de son frère cadet, Salif (22 ans), qui vient de rejoindre Mame Birame Diouf à Hanovre (Bundesliga).

Henry Saivet, (22 ans, attaquants, Girondins de Bordeaux) : Le néo-Lion a déjà lancé sa saison. Buteur contre le Psg lors du Trophée des champions, le nouvel attaquant de la Tanière sera l’un des joueurs les plus attendus cette saison en Ligue 1, rien de plus normal après ses grosses prestations qui ont fait de lui l’une des révélations du championnat français de Ligue 1 l’année dernière. Auteur de 8 buts en 34 matches, le buteur de 22 ans ne cesse de séduire même hors de l’Hexagone.

Moustapha Diallo (27 ans, milieu, Ea Guingamp) : Plus qu’un rêve, la Ligue 1 était une obsession pour Moustapha Diallo. Après quatre années de lutte acharnée dans l’infernale Ligue 2, le milieu de terrain sénégalais va enfin goûter aux délices de l’élite du football français. Un gros challenge pour l’ancien milieu de terrain du Diaraf qui a solidement planté ses racines au sein de l’effectif de l’En Avant Guingamp entraîné par Jocelyn Gourvenec. Dans le sillage de sa montée en puissance, cette nouvelle expérience devrait permettre au joueur de 27 ans de se découvrir davantage.

Pape Modou Sougou (29 ans, attaquant, Evian-Thonon Gaillard) : L’attaquant sénégalais ne s’attendait pas à un départ aussi brusque de la Canebière. Alors que personne ne s’y attendait, l’Olympique de Marseille a annoncé le prêt pour un an de Pape Modou Sougou, en bonus de la transaction qui a permis aux Olympiens d’officialiser l’arrivée de Saber Khlifa. En manque de temps de jeu depuis son arrivée l’hiver dernier, l’international sénégalais, qui n’a été titularisé qu’à quatre reprises, se voit donc offrir une opportunité de se relancer après une saison assez décevante.

Idrissa Gana Guèye (24 ans, milieu de terrain, Lille) : Si l’ancien entraîneur du Losc, Rudi Garcia, tenait autant à sa pépite sénégalaise, c’est parce que l’ascension fulgurante d’Idrissa Gana Guèye ne peut passer inaperçue. L’un des rares « Lions » à s’imposer comme de vrais maîtres dans leurs clubs, le milieu de terrain formé à Diambars présente toutes les caractéristiques d’un grand joueur. Ce qu’il doit confirmer cette saison en Ligue 1 puisque l’heure de la maturité semble avoir sonné pour le jeune « Lion » de qui attend beaucoup le nouveau coach du Losc René Girard.

Pape Ndiaye Souaré (23 ans, défenseur, Lille) : Le départ de Lucas Digne laisse de la place pour l’international sénégalais. Barré par la concurrence du prometteur arrière gauche français et obligé de s’exiler au Stade de Reims pour gagner du temps de jeu, Pape Ndiaye Souaré revient à Lille avec plus de confiance. Le défenseur sénégalais devra toutefois se montrer convaincant pour gagner définitivement une place dans le onze de René Girard et prouver tout le bien qu’on pense de lui.

Lamine Gassama (24 ans, défenseur, Lorient) : Il a su saisir la chance que lui a offerte Christian Gourcuff. Après une première année plus que satisfaisante, l’arrière latéral droit de la Tanière voit arriver l’heure de la confirmation pour montrer que sa saison passée n’était pas un simple fait du hasard.

Souleymane Diawara (34 ans, défenseur, Om) : Le colosse marseillais supporte bien le poids de ses 34 ans (même s’il soutient avoir retrouvé ses jambes de 20 ans) et refuse d’être enterré de sitôt. Après une saison 2012-2013 très compliquée (11 matches dont 8 titularisations seulement en Ligue 1), le défenseur sénégalais compte bien prouver qu’il reste encore le « Lion » qui semait la terreur chez les attaquants et annoncé sur le départ cet été. Mais, le président de l’Om, Vincent Labrune, est clair  « il n’y a pas eu de débat sur un départ, Souley va faire de très belles prestations cette saison avec nous. Point ». La saison de celui qu’on surnomme déjà « le Vieux Lion » peut donc tranquillement commencer.

Ibrahima Touré (27 ans, attaquant, As Monaco) : La saison s’annonce difficile pour le buteur de l’As Monaco, à moins qu’un autre club se présente pour lui tendre une bouée de sauvetage. Indésirable du côté de la Principauté, il n’y a qu’un départ qui pourrait sauver l’attaquant sénégalais poussé vers la sortie.

Souleymane Camara (31 ans, attaquant, Montpellier) : A son âge, certains auraient pensé à la retraite, mais « P’tit Jules » ne voit pas les choses ainsi. L’ancien monégasque qui entame sa 7ème saison à Montpellier, auteur de 8 buts en 33 matches de championnat la saison passée, se présente une nouvelle fois comme le meilleur joker de luxe de Ligue 1. Une constance dans laquelle l’international sénégalais compte bien se maintenir.

Cheikh Mbengue (24 ans, défenseur, Toulouse Fc) : Un temps annoncé à Bordeaux, à Galatasaray ou encore au Bayer Leverkusen, Cheikh Mbengue devrait finalement rester à Toulouse pour certainement relever un dernier défi avant de s’envoler vers d’autres cieux. Les attentes restent donc énormes pour cette 7ème saison en Ligue (toutes passées à Toulouse) du défenseur sénégalais.

Papi Mison Djilobodji (24 ans, défenseur) et Issa Cissokho (28 ans, défenseur) Fc Nantes : Nouvellement appelés en équipe nationale, les deux défenseurs du Fc Nantes joueront pour la première fois en Ligue 1. Un challenge excitant comme toujours. Leur première convocation dans la Tanière obligera forcément les projecteurs à se braquer sur eux.

Bayal Sall (27 ans, défenseur, As Saint-Etienne) : Contrairement aux deux saisons précédentes, le bulldozer stéphanois va démarrer sa saison dans une ambiance très calme. Après un retour en force l’année dernière, le défenseur sénégalais espère sans doute conforter son état de grâce. Attendu, il le sera forcément du côté des « Verts » et de cette Ligue 1 qui s’annonce passionnante.

Rémi Gomis (29 ans, libre) : Libre de tout contrat, le milieu de terrain sénégalais, qui évoluait à Valenciennes ces quatre dernières saisons, ne s’est pas encore où il va évoluer. Mais, les pistes ne manquent pas pour l’ancien Caennais qui avait fait de la Premier League anglaise sa priorité.

 

Trois gardiens 

Cheikh Ndiaye (28 ans, Rennes), Papa  Abdoulaye Coulibaly (25 ans, Asse) et Papa Demba Oumar Camara (20 ans, Fc Sochaux) : Ce sont les trois gardiens de but de la liste des « Lions ». Ils partagent le même statut : aucun n’a jamais été titulaire dans son club. Pas sûr que cette saison change quelque chose.

Egalement dans les starting-blocks

Abdoulaye Sané (20 ans, attaquant, Rennes), Joseph-Rom Lopy  (21 ans, milieu, Fc Sochaux), Pape Abdou Camara (21 ans, milieu, Valencienne)  et Omar Wade (23 ans, attaquant, Lille), et les défenseurs de l’Ogc Nice Diacko Fofana (18 ans) et Papa Mbow (21 ans), Mody Traoré (Valenciennes), Kevin Gomis (24 ans, défenseur, Ogc Nice).

 

Lesoleil