PARTAGER
Alain Giresse, le sélectionneur national, interpellé sur la convocation du Mbaye Niang en équipe nationale du Sénégal, a indiqué que l’attaquant de l’équipe de France Espoirs, s’est dit prêt.

‘’Il m’a dit qu’il est décidé’’, a expliqué le sélectionneur national qui se dit étonné par la sortie du père du footballeur dans le quotidien L’Observateur de ce jeudi.

Interrogé par le quotidien d’informations générales, le père de Niang a indiqué que convoquer le footballeur sans passer par ses parents (mère et père), ‘’c’est une perte de temps’’.

Toutefois, il a précisé que si son fils décidait de jouer pour le Sénégal, il respecterait sa décision. Il a ajouté que les dirigeants sénégalais lu ont  »manqué de respect ».

Alain Giresse, qui a décidé d’entrer en contact avec les parents du footballeur, ne pouvait pas imaginer que la situation se posait en ces termes.

‘’Avant d’entrer en contact avec lui, ce sont ses amis footballeurs qui me disaient d’aller le voir’’, a expliqué le technicien, laissant entendre que ceux-ci l’ont pratiquement poussé à aller voir le joueur qui est décidé à rejoindre le Sénégal.

Appelé une première fois lors d’un match contre la Tunisie en éliminatoires des Jeux olympiques 2012, Mbaye Niang avait juste fait le déplacement. Mais il n’avait pas joué, parce que ne disposant de papiers sénégalais.

Selon Giresse, cette fois-ci,  »c’est la bonne, il est prêt et décidé ». Le sélectionneur national l’a appelé pour le match amical contre la Zambie préparatoire à la rencontre éliminatoire de la coupe du monde 2014 contre l’Ouganda, le 7 septembre.

Avec d’autres joueurs de l’équipe de France Espoirs, Mbaye Niang avait été suspendu pour an par la Fédération française de football (FFF), suite à une virée nocturne lors d’un rassemblement. Sa suspension devrait se terminer à la fin de l’année.

 

APS