PARTAGER

La Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) va s’engager ‘’incessamment’’ dans la lutte contre les pratiques occultes et mystiques dans les enceintes sportives, a annoncé son président, Saer Seck, dans un entretien avec l’APS.

‘’La lutte contre ces pratiques à l’intérieur des stades, sera l’un des prochains chantiers de notre structure ; nous allons nous nous réunir dans le sens de l’interdire à l’intérieur des stades’’, a indiqué le président de la LSFP, convaincu que ces pratiques sont les principales sources de conflit et de violence.

Récemment, il a fallu l’intervention des forces de l’ordre et des personnes de bonne volonté, pour que le match de la 8ème journée de Ligue 2, entre le Dakar-Sacré-Cœur et Renaissance (1-1) ne se termine en pugilat entre joueurs.

Des individus sur les tribunes et derrière les grilles prenaient un malin plaisir à bombarder l’aire de jeu de sachets d’eau en guise d’offrandes.

 »Personne ne peut empêcher des dirigeants et des joueurs d’avoir foi en ces pratiques », a dit le président de la LSFP. Mais selon Saer Seck, celles-ci  »ne doivent pas dépasser les lieux de regroupements ou les domiciles ».

‘’L’aire de jeu doit être dédié au seul football et non à ces pratiques’’, a-t-il dit, appelant les dirigeants et la Convention des supporters à prendre en charge cette lutte.

Se réjouissant de l’ambiance conviviale notée en ce début de saison, Saer Seck a tenu à encourager la Convention des supporters et a saluer le groupe des supporters ‘’Allez Casa’’.

‘’J’appelle les autres clubs de supporters à intégrer la Convention des supporters, et j’ai une mention spéciale pour Allez Casa qui montre l’exemple en poussant son équipe dans la sportivité et le fair-play’’, a-t-il dit.

Le président de la LSFP a rappelé que ce groupe de supporters se rend souvent au stade pour supporters tous les clubs sénégalais engagés en Afrique.

APS