PARTAGER

L’attaquant sénégalais est un homme pressé. Rapide et percutant sur le terrain, il a des objectifs clairs avec l’OM : il veut jouer la Champions League. Un compétition qu’il a disputée cette saison avec Cluj.

Comment vis-tu la concurrence à ton poste où plusieurs joueurs (Amalfitano, Kadir et J. Ayew) peuvent évoluer ?
Je n’aime pas ce terme de concurrence. Nous sommes avant tout des coéquipiers et nous avons le même objectif qui est d’aider l’équipe. Le coach a ensuite des choix à faire. Je me concentre pour répondre présent quand on fait appel à moi. Que je sois titulaire ou que j’entre en cours de jeu n’est pas le plus important. L’essentiel est d’essayer de bien faire mon boulot.

Selon toi, quelles sont les raisons des problèmes offensifs de l’OM actuellement ?
Je ne vois pas de problème ! On gagne nos matches, on marque un but et on n’en prend pas. C’est largement suffisant. L’important est de gagner les matches. Les attaquants sont en forme, on arrive à se procurer des occasions, c’est ça le plus dur. La fin de saison est une période délicate où les points sont très importants. Il vaut mieux gagner 1-0 que faire match nul 4-4. Après un 4-4, les supporters sont contents car ils ont vu du spectacle mais nous sommes des compétiteurs et ce sont la gagne et les trois points qui comptent avant tout.

«La Champions League est la meilleure compétition au monde»

Aimerais-tu vivre la Champions League avec l’OM ?
Oui, c’est la meilleure compétition au monde. L’OM doit la jouer car l’OM a marqué l’histoire de cette compétition et c’est bien pour le club et les joueurs de la disputer.

Tu connais aussi l’importance d’éviter le tour préliminaire…
Oui, c’est une grosse différence car en barrage, il y a des matches pièges avec des déplacements difficiles, souvent dans les pays de l’Est. Ce n’est pas évident, il est plus sûr de terminer deuxième pour entrer directement dans la phase de poules. Ce serait la meilleure chose à faire.

Quelle sera la clef pour finir deuxième ?
Le mental et la fraîcheur. L’équipe qui sera la mieux préparée mentalement remportera la deuxième place. Il y a des équipes qui ont été en difficulté et qui reviennent dans la course comme Lyon et Lille. Nous sommes dans une série constante. Même si les gens n’aiment pas notre manière de jouer, nous sommes satisfaits de nos résultats.

Quel regard portes-tu sur Lorient, le prochain adversaire de l’OM ?
C’est l’une des meilleures équipes du moment avec Lille. Elle est en pleine bourre, elle enchaîne les victoires et fait du beau jeu. Elle est tout le temps dangereuse sur sa pelouse synthétique où ça va beaucoup plus vite. Ce sera un match intéressant pour les deux équipes. Le jeu sera ouvert, ça peut jouer en notre faveur. Mais on doit se concentrer sur notre jeu et ce que l’on a à faire.

 

Om.net