PARTAGER
Mbaye lèye

Le sociétaire du club belge SV Zulte Waregem, Mbaye Lèye, a livré ses quatre vérités aux dirigeants du football sénégalais. Dans un entretien accordé à L’Observateur, l’attaquant international sénégalais, auteur de 19 buts et leader des play-off, a indiqué qu’aujourd’hui, « si vous n’êtes pas un joueur qui intéresse à la fois la France et le Sénégal, vous n’êtes pas une priorité pour la sélection du Sénégal ». Même s’il pense que ces binationaux ont du talent et jouent dans des clubs de très bon niveau, il est d’avis qu’ils sont favorisés. De son avis, si vous êtes footballeur et que vous vous sentez sénégalais, il n’y a pas de raison pour que les dirigeants sénégalais aillent vous chercher. « Quand j’ai la nationalité française et sénégalaise, j’envoie une lettre à la Fédération sénégalaise de football (Fsf) pour dire mon envie de jouer pour cette nation. Je n’attends pas que la fédération vienne me chercher. Je ne vois pas pour quelle raison les dirigeants sénégalais doivent prendre l’avion pour aller chercher un joueur qui se sent sénégalais. On ne doit pas attendre les autres pour se déclarer sénégalais », a-t-il expliqué. Toutefois, il a laissé entendre que la Tanière ne lui manquait pas. Sa philosophie est claire : il ne faut pas faire du forcing pour venir en équipe nationale. « L’équipe nationale ne me tracasse pas du tout. Mais j’en suis le premier supporter. Je fais partie des rares joueurs qui n’ont pas comme objectif de jouer à tout prix en sélection, d’être international. Peut être que les résultats ne sont pas là, mais les gens qui sont sélectionnés sont de bons joueurs. Si je ne suis pas sélectionné, cela ne me dérange pas. Je n’ai pas cette volonté d’y aller à tout prix ». La sélection, dit-il, ne le tracasse pas du tout.

 

Seneweb