PARTAGER

L’Olympique de Ngor (Ligue 1 sénégalaise) disposera, ‘’au plus tard la saison prochaine’’, de sa pelouse synthétique, a annoncé le maire de la commune de Ngor, soulignant que ce stade fait partie des projets prioritaires de la Mairie de Dakar.

‘’L’année dernière, le maire de la ville (Khalifa Sall) est venu nous rendre visite, et le stade de Ngor fait partie des 19 de Dakar qui vont être gazonnés’’, a indiqué El Hadj Mamadou Ndoye Kane.

Dans un entretien exclusif avec l’APS, Mamadou Ndoye Kane a dit que le stade de sa Commune fait partie des six prioritaires.

Et les résultats du club, 3ème de la Ligue 1 sénégalaise, plaident en faveur d’un engazonnement rapide de l’infrastructure sportive qui est devenue le lieu de rendez-vous des populations de la Commune d’arrondissement.

‘’Nous sommes très heureux du capital sympathie que cette équipe est en train de faire naître autour de notre commune’’, a indiqué le premier magistrat de la localité.

Le maire de Ngor, élu en 2002 et réélu en 2009, précise d’ailleurs qu’il est intéressé aux choses de sa cité ‘’à causes des différends fonciers et les difficultés liées à la gestion de notre équipe de football’’.

‘’Nous avions beaucoup de difficultés à boucler notre budget de fonctionnement’’, a-t-il rappelé, soulignant que les investissements effectués sur l’infrastructure permettent de voir l’avenir avec plus d’optimisme.

A terme, le stade de Ngor, qui continue de se doter de tribunes, offrira une académie sports-études pour les enfants de la Commune et de la sous-région, a ajouté le maire de Ngor.

L’équipe de Ngor n’a pas tiré les meilleurs bénéfices de l’aménagement de commerces installés autour du stade. Le maire est confiant qu’avec les travaux qui sont en train d’être faits, ‘’l’équipe va tirer de ressources conséquentes de ces aménagements’’.

‘’Une piscine de 25 mètres sera érigée dans l’enceinte du stade pour un coût de 90 millions de francs’’, a-t-il dit. Selon lui, l’ambition est d’ériger une équipe forte, capable de générer des ressources et susceptible de jouer les premiers rôles au Sénégal, dans le moyen terme, et en Afrique, dans un avenir pas très lointain.

APS