PARTAGER
Il y a des remous au Jaraaf ! Les joueurs ont décidé d’aller en grève pour réclamer un mois d’arriéré de salaire et ont refusé de s’entraîner hier. Les dirigeants, qui avaient réussi à désamorcer la bombe lors de la 14e journée ont prêché dans le vent.

Les joueurs leur reprochent de n’avoir pas respecté leurs engagements pris lors du déplacement à Ziguinchor pour rencontrer le Casa Sports. Ndoffène Fall, Manager général du club confirme : «L’encadrement technique et moi avons constaté, ce matin (hier), que les joueurs n’étaient pas venus s’entraîner. Effectivement, nous leur devons un mois de salaire et deux primes. Seulement, quand on allait à Ziguinchor pour jouer contre le Casa, on avait privilégié le volet sportif. Un déplacement à Ziguinchor coûte au minimum 4 millions FCfa. Il y a aussi l’environnement. On fait tout pour permettre aux joueurs d’être opérationnels, compétitifs. Peut-être le message n’est pas passé, mais des footballeurs ont connu des retards plus importants et ont continué à jouer. Mais la situation va être décantée», aujourd’hui ou demain.

GFM