PARTAGER

En attendant les 5 matches en retard, 181 buts ont été marqués lors des 115 déjà joués. Soit une moyenne de 1,57 but par rencontre. Avec 18 buts au total, les journées les plus prolifiques sont les 3e et 11e, encore que cette dernière peut battre le record demain, mercredi, après le match en retard, Assur – Linguère. Par contre, la 9e journée est la plus pauvre. Seulement 6 buts ont été réussis lors de cette étape marquée par des courtes victoires (1-0).
Auteur de 19 buts, l’attaque de Diambars a largement contribué à la bonne tenue du leader. En attendant son dernier match retard contre l’Us Ouakam, l’équipe de Saly a la meilleure attaque, avec une confortable avance de 5 buts sur son dauphin, Diaraf, et l’Olympique de Ngor qui comptent chacun 14 buts.  Avec 8 succès, Diambars et Diaraf sont les seuls à avoir la moyenne sur 15 matches disputés et le même capital de points (28) en attendant le dernier de Diambars contre l’Us Ouakam. Le Guédiawaye Fc et Assur se partagent la plus faible attaque (6 buts).
En défense, Yeggo a laissé une bonne impression avec seulement 6 buts encaissés, alors que l’Us Gorée a la plus friable arrière-garde avec la bagatelle de 16 buts encaissés en 14 matches. En fait, la bonne défense des Sicapois explique en grande partie le retour en force de ce club qui n’a plus encaissé depuis quatre journées. GF /lesoleil