PARTAGER

Si l’Olympique de Ngor marche sur l’eau pour son retour dans l’élite après une longue absence, il le doit en partie à son attaquant-vedette, El Hadji Fine (gâchette) Bopp, qui se cherche une place dans le soleil des géants. Auteur de 6 buts également, il a marqué à lui seul plus du tiers des buts (15) inscrits par les promus en 15 journées de Ligue 1. Un attaquant assez discret, mais qui fait son petit bonhomme de chemin avec l’espoir de sortir de l’anonymat qui contraste avec son statut de meilleur buteur ex-æquo de la phase aller du championnat. GF/lesoleil