PARTAGER

Sidy Fall, un jeune Sénégalais établi en Italie depuis la fin des années 90, rêve d’ériger dans sa ville natale de Rufisque un centre de formation sur le modèle de Diambars.

« Diambars est un modèle qui doit faire tache d’huile et nous avons estimé qu’il est de notre devoir de nous l’approprier en le démultipliant », a expliqué M. Fall, basé à Milan.

S’il reconnait la difficulté de la tâche, il estime qu’avec « l’expérience et l’aide des partenaires », il est possible de « faire grandir ce projet », a dit M. Fall. Il a lancé depuis quelques années, dans sa ville natale, un club de football dénommé Angelo Africa.

« Nous avons une équipe évoluant en National 2 (division 4) et une soixantaine de jeunes en cadets, en juniors et en seniors sont licenciés dans notre structure », a-t-il précisé.

Grâce à son long séjour en Italie et à ses contacts avec les footballeurs sénégalais ayant joué dans ce pays, à savoir Diomansy Kamara (actuellement en Turquie) et Ferdinand Coly (à la retraite), Sidy Fall pense avoir « les bonnes personnes avec lesquelles pouvoir discuter pour faire émerger le projet ».

« Parmi les parrains du futur centre de formation, je pense à Diagne-Faye, avec qui je discute beaucoup, et je peux dire qu’il est partant dans ce projet qui devrait servir à toutes les populations de notre ville », a expliqué M. Fall, actuellement en vacances dans sa ville natale.

A Rufisque, les talents sont partout, mais il manque un peu plus d’organisation pour donner leur chance aux jeunes voulant réussir à travers le football, a-t-il dit. Aussi, a-t-il évoqué de possibles relations de partenariat avec l’Inter Milan.

Avec des moyens et un encadrement plus poussé, beaucoup de jeunes pourront émerger,
a-t-il par ailleurs ajouté, avant de relever qu’il faudrait « toutefois leur dire la vérité : tout le monde ne peut réussir à travers le football ». « D’où notre volonté d’allier sports et études », a-t-il dit.

Parlant de son club d’Angelo Africa, il a assuré que le projet avance positivement avec notamment les signatures de quatre de ses anciens pensionnaires en Europe.

« Mouhamadou Moustapha Ndiaye a signé au Slovan Liberec (République Tchèque), tandis que
Mor Pouye est actuellement pensionnaire de CL Gloria Bistrita (Roumanie) », a détaillé M. Fall.

APS