PARTAGER

Le Casa-Sports de Ziguinchor est en train de se renouveler à travers le départ de certains de ses joueurs vers les championnats européens, a soutenu Aliou Cissé, l’entraineur de l’équipe olympique du Sénégal, faisant l’analyse des derniers revers enregistrés par l’équipe-fanion de la capitale sud.

Le Casa-Sports a été battu (1-0) par Yeggo, dimanche au stade Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor, en match retard comptant pour la 6-ème journée de la Ligue 1 de football. Dimanche dernier, l’équipe sudiste avait perdu sur le même score face au Diaraf de Dakar.

« Je comprends la déception des supporteurs. Qu’ils comprennent que l’entraineur et les joueurs sont aussi déçus. (…) Mais ce qu’il faut comprendre aussi, c’est qu’il y a une équipe qui est en train de se renouveler. Les gens ont tendance à l’oublier », a-t-il dit pour analyser les deux défaites récemment concédées en championnat par le Casa-Sports à domicile.

L’ancien international de football était l’invité l’émission « Lundi sports » de la chaine 4 de Radio Sénégal (publique), diffusée lundi à Ziguinchor.

Selon l’ancien capitaine des Lions, le Casa-Sports a perdu 30% de son effectif avec les départs de Aliou Coly, Pape Sané et Paul Emile Tendeng, des joueurs d’un  »potentiel énorme » qui avaient également une emprise sur l’équipe.

« Il y a d’autres garçons qui sont arrivés. Ils ont de la qualité mais peut-être qu’ils ont du mal à la mettre en valeur. Je suis optimiste. (…) L’année dernière le Casa jouait les grands rôles. Cette année, ça va être plus difficile », a-t-il assuré.

L’entraineur de l’équipe olympique du Sénégal se dit persuadé que le Casa-Sports va se bonifier et s’améliorer en raison de la qualité de ses joueurs. Il a par conséquent invité les supporters à se coller encore à l’équipe-fanion de Ziguinchor.

« Je ne dirai pas aujourd’hui que l’équipe va très mal. Il ne faut pas entrer dans le doute. Il ne faut pas aussi créer un mini scandale autour du Casa. Il ne faut pas trop en faire », a conseillé Aliou Cissé, natif de Ziguinchor.

Il a rappelé que le Casa-Sports avait remporté le championnat la saison précédente avec des joueurs qui évoluent ensemble depuis 2008. Ce qui avait donné « une identité, un noyau et un style à l’équipe », a-t-il relevé.

« Aujourd’hui, trois de ses joueurs sont partis. Il va falloir continuer à reconstruire une équipe compétitive d’ici quelques années » a-t-il encore suggéré, se disant prêt à apporter sa contribution au Casa-Sports à condition que les dirigeants du club sudiste en font la demande.

« Ce sont les erreurs individuelles (qui sont à l’origine des faux pas actuels de l’équipe). Il faut un moment travailler dessus. Que les garçons comprennent que dans un match de football, tout est fait de détails. C’est l’accumulation de ces détails qui fait souvent la différence », a-t-il fait observer.

Aliou Cissé a dit que la régularité des joueurs du Casa-Sports pendant cette saison est « un énorme problème ». Il a aussi évoqué leur participation à la Ligue africaine des champions.

« Tout cela ne donne pas de stabilité. Ils sont partis pendant 45 jours hors de leur campagne, de leur ville et de leurs maisons. Il faut à un moment donné un temps d’adaptation. Il faut que les joueurs reviennent au championnat. C’est ce qu’ils sont en train de faire depuis quelques temps », a-t-il dit.

APS