PARTAGER

Dans la perspective d’un nouveau changement chez les Lions A, trois joueurs en superbe forme, notamment, Mbaye Leye (Zulte Waregem, Belgique), Yoro Ly (Shirak Gyumri, Armenie) , Fallou Diagne (Fribourg, Allemagne) pourraient être ciblés.

Que faire de Mbaye leye ?
Le Sénégal n’a peut-être pas besoin d’un attaquant de plus. Ça sera un surnombre sans importance. Mais que faire des sénégalais qui brillent de mille feux dans leurs championnats, à l’image de Mbaye Leye qui est en train de dicter sa loi, en Belgique ? Le rang est très serré, devant, avec une armada d’attaquants. Mbaye Leye (30 ans, 1m 83, 73 kg), sociétaire de Zulte Waregem en Belgique, pourrait aussi être bénéfique pour le Sénégal d’abord chez les A. Mais aussi à son âge (30 ans), il pourrait être rangé du côté des joueurs d’exception de plus de 23 ans à défaut chez les olympiques.
Passé par la France, dans un club de CFA2 Lorient B, le sénégalais a trouvé refuge en Belgique depuis 2011. Et les trois années passées en Juiler League lui ont permis de grandir. Des bouts de matchs au Standard, Mbaye est devenu aujourd’hui, la machine à but de Zulte-Waregem, en pleine ascension. Accrédité de 14 buts depuis le début de la saison, le Sénégalais est dans la short-list des 5 nominés pour le Soulier d’ébène belge.
Fallou Diagne, une rescousse en défense
La défense est le secteur le plus en difficulté chez les Lions. Si changement devrait y avoir au sein de cette formation, c’est à ce niveau qu’il sera effectif. Et Fallou Diagne, sociétaire de Fribourg, pourrait être un des prétendants. Le jeune (24 ans, 1m 85, 75 kg) défenseur sénégalais est en chapeau de roue et est en train de forcer le respect en Bundesliga. Depuis un temps, il est la convoitise des grands ténors. L’ancien coéquipier de Papis Cissé est auteur d’une bonne prestation en championnat, avec 27 matchs, soit 2220 minutes jouées, illustration d’une régularité constante. Le profil de ce joueur répond parfaitement aux besoins de la charnière centrale de Giresse. Le brassard au couleur du Sénégal au poignet, pendant tous les matchs en Allemagne, est sans doute un appel du pied. Et si Fallou Diagne était sur la short-list du technicien français, cela ne devrait pas une surprise.
Si on donnait la chance à Yoro Lamine
Il fait un appel du pied aux sélectionneurs nationaux. Yoro Lamine Ly, milieu de terrain, ancien sociétaire de l’As Douane, et de NGB, des sélections nationales locales, cadette et junior, n’est plus à présenter au public sénégalais. Parti en Arménie dans un championnat de moindre envergure, l’ancien prodige du NGB n’a pas perdu son talent. Il est régulier (8 matchs en autant de titularisations) en championnat, 10 buts marqués soit un ratio de 1, 2 but par match. Shirak Gyumri est leader (77 points) et jouerait l’Europe, la saison prochaine. A défaut d’une sélection en équipe nationale A, Yoro Lamine (25 ans) pourrait bénéficier de l’exception des joueurs de plus de 23 ans et sans doute sera la tête de file des Olympiques.

 

REWMI