PARTAGER

MAMANDING KIDIERA (CASA) :  « Un match à remporter, absolument » 
Le Casa Sports attend de pied ferme le Diaraf à Ziguinchor. D’après le capitaine de l’équipe du Sud, l’échec en Ligue des champions appartient au passé. « Nous avons tout tenté, mais Dieu a décidé que nous nous arrêterions là. Nous n’y pouvons rien. Nous prenons acte et nous nous concentrons désormais sur le championnat et la Coupe de la Ligue », dixit le capitaine du Casa Sports qui promet l’enfer au Diaraf, demain. Même s’il reconnaît qu’il n’y a pas de préparation spéciale pour ce choc de la journée, Mamanding Kidiéra le prend très au sérieux. « Nous préparons ce match comme tous les autres, mais il nous faut absolument le remporter » en attendant de jouer leurs 4 matches en retard dont 3 à domicile contre Touré Kunda, Us Gorée et Yeggo. Des matches « à gagner à domicile pour se rapprocher de Diambars », principale cible du capitaine du Casa Sports dans la course au titre. En attendant, il promet que son équipe sortira le grand jeu face au Diaraf qui se donne le défi de mettre fin à une série d’invincibilité du champion sortant à domicile.

PAPE CIRE DIA (DIARAF) : « Nous y allons pour prendre les 3 points » 
Ayant « perdu deux points » dans le choc au sommet, le week-end dernier, contre l’Olympique de Ngor (0-0), Pape Ciré Dia espère les récupérer à Ziguinchor. Bien qu’il soit conscient que « ce sera un match difficile », le capitaine du Diaraf vise, néanmoins, les 3 points. « C’est un match que nous préparons comme tous les autres. C’est un match difficile, mais nous y allons pour prendre les 3 points de la victoire. Sinon revenir avec le point du nul ». C’est le défi lancé par le capitaine du Diaraf au club du Sud. Analysant le match nul contre le promu ngorois comme un échec à relativiser parce que « le football n’est pas une science exacte », Pape Ciré Dia rassure que son équipe n’a pas été affectée par cet échec face à un adversaire moins coté. Et pour ce déplacement périlleux, à Ziguinchor, le capitaine des Vert et Blanc ne vise rien d’autre que la victoire pour garder Diambars, le leader, à leur portée. Même s’il ne se fait pas d’illusion sur le titre de champion à mi-parcours, pratiquement acquis par Diambars, largement devant avec 5 points d’avance et 1 match en retard, Pape Ciré ne baisse pas les bras. « C’est sûr que Diambars va virer en tête, mais le titre n’est pas encore acquis. Nous allons jouer notre va-tout lors de la phase retour. Nous avons un bon effectif pour réussir notre ambition », assure le capitaine du Diaraf.

 

Lesoleil