PARTAGER

Lamine Sané s’est affirmé et imposé pour son 110ème match. Il a montré le chemin des à ses coéquipiers en ouvrant le score. S’en suivaient trois autres buts bordelais. Réaliste et rigoureux, à l’image de ses coéquipiers, Lamine a montré un beau visage ce soir.

10 minutes pour marquer !

La rencontre débute avec beaucoup de rythme, nos Girondins sont sérieux et s’appliquent. Toute l’équipe bordelaise est engagée dans ce match, gardant à l’esprit la nécessité d’être réaliste offensivement.  Ce beau départ est vite récompensé grâce à … un défenseur ! A la 10ème minute, sur un corner parfaitement frappé par Grégory Sertic, Lamine Sané reprend et ouvre le score de la tête (1-0). Le numéro 6 bordelais a saisi sa chance et permet son équipe de mener le score. Ceci met en confiance le groupe bordelais et ne fait qu’attiser son envie de décrocher les 3 points ce soir. Quelques instants auparavant, Ludovic Obraniak avait ouvert le score mais son but avait été déclaré hors-jeu.

Attaquant réaliste mais défenseur rigoureux

Le numéro 6 bordelais tient bien son marquage sur Charbonnier et le suit, l’empêchant de se démarquer. Il met la pression sur l’attaque montpelliéraine. Il s’applique dans ses échanges avec Cédric Carrasso, le portier des Girondins n’ayant pas encore été inquiété. Sané intervient rapidement et dégage alors que Camara tentait de trouver la faille sur le bloc défensif de Bordeaux. Permettant à son équipe de se replacer et de calmer le jeu, il relance proprement. Lamine Sané n’hésite plus à monter lors des corners frappés par Greg Sertic. Cependant, il fait les efforts pour se replacer rapidement et ne pas nuire au bloc défensif composé par Francis Gillot.

Lamine donne le ton

Cheick Diabaté suit l’élan donné par Lamine Sané en prenant son temps pour inscrire le second but de la partie à la 25ème minute. Et ça continue ! Plasil inscrit le troisième but 1 minute plus tard !Le défenseur bordelais est concentré et veille. A la 33ème minute,  Sané joue avec Obra après avoir intercepté un ballon de Montpellier. Le numéro 6 bordelais fait tourner en faveur du son bloc défensif bordelais et sert Trémoulinas. Il joue avec Carrasso puis avec Maurice-Belay qui lui redonne afin de changer le jeu en direction de Mariano. Laminé dégage le centre du numéro 9 à la 41ème minute, tentant ainsi de garder le score avant la mi-temps. Malgré les efforts de Lamine, juste avant la mi-temps, Cabella trouve une faille dans le bloc défensif des Marine et Blanc, s’infiltre et réduit le score (3-1).

Beaucoup d’envie

Lamine Sané est rigoureux, même à terre il se bat pour récupérer le ballon perdu et le donner à ses coéquipiers. Il est de retour avec beaucoup de motivation en deuxième période. D’entrée de jeu, il laisse à voir ses qualités techniques. Il s’applique et dévie un ballon de la tête sur un centre du numéro 5 de Montpellier. Sa grande taille lui permet de faire la différence face aux attaquants montpelliérains. Sur un coup franc d’Estrada, Sané dégage le ballon de la tête à la 51ème minute de jeu.

De la tête au pied

Un gros travail de récupération s’effectue au milieu du terrain. Le bloc défensif des Marine et Blanc est peu inquiété. Sur une erreur d’observation, Lamine Sané n’était pas loin d’un but contre son camp. Ce dernier tentait une passe en retrait à son gardien sans vérifier qu’il n’était pas tout à fait dans la direction de son ballon… Le numéro 6 bordelais se reprend vite. A la 75ème, il dévie de nouveau un corner montpelliérain de la tête. Sur un contre à la 80ème minute, Lamine s’impose devant Cabella et récupère le ballon. En cette fin de rencontre, les contres de Montpellier se multiplient mais nos Girondins résistent.

Un 110ème match victorieux

La fin de la rencontre s’annonce mais Lamine ne lâche pas ses efforts et continue de s’imposer dans les duels aériens. A la 88ème minute, il dépasse Herrera et lui subtilise le ballon. Ce dernier pensait filler aux buts mais c’était sans compter sur la rapidité de Lamine Sané. Aussi à l’aise des pieds que de la tête, l’international sénégalais a proposé un jeu solide et réaliste ce soir. Le défenseur bordelais a livré un 110ème match intéressant en montrant la voie des filets à ses coéquipiers. Une victoire haut la main qui fait du bien à nos Girondins en quête de points et de buts.