PARTAGER

Après avoir joué à Amiens et Nancy, Issiar Dia a rejoint Fenerbahçe pendant le mois de juillet 2010. Deux ans après cette expérience turque, l’attaquant a surpris beaucoup de monde en acceptant d’aller jouer au Qatar, plus précisément à Lekhwiya l’été dernier. Aujourd’hui, le Sénégalais a envie de revenir sur le continent européen.

Aucun regret avec le recul. Auteur d’une belle saison 2009/2010 à Nancy (35 matches, 9 buts), Issiar Dia aurait pu rejoindre le PSG ou encore l’OM qui s’intéressaient de très près à lui. Au final, le footballeur âgé de 25 ans a pris la direction de la Turquie afin d’évoluer à Fenerbahçe. Le natif de Sèvres croit toujours qu’il a bien fait d’aller à Istanbul. « J’avais envie de tenter une expérience à l’étranger. (…) Aujourd’hui, je ne regrette pas du tout. Dès ma première année avec Fenerbahçe, j’ai terminé champion. Puis la seconde, j’ai gagné la Coupe de Turquie », a-t-il justement rappelé selon France Football. Lors du dernier mercato estival, Issiar Dia a décidé de signer à Lekhwiya par le biais d’un transfert estimé à 4 millions d’euros.

Le buteur a expliqué que ce séjour au Qatar se passe « plutôt bien » pour lui. Si on excepte l’aspect financier, il a souligné que lui et ses coéquipiers occupent la deuxième place du championnat et qu’ils sont premiers de leur poule en Ligue des Champions d’Asie. A la question de savoir s’il aimerait bien changer d’air dans quelques semaines, Issiar Dia n’a pas exclu cette possibilité étant donné qu’il « aime bien découvrir d’autres cultures du football ». Pour lui, il est impensable de considérer qu’il va finir sa carrière au Qatar. « Cet hiver, j’ai eu pas mal de propositions et on ne sait jamais ce qui peut se passer demain, encore moins dans le football. Il faudra donc être attentif aux mouvements cet été. »

Le footballeur africain est « ouvert à toute proposition » pour peu que cette dernière lui permette d’être complètement épanoui. Sans se faire trop d’illusions à ce sujet, il a admis qu’il ne pourrait pas refuser, par exemple, une proposition du PSG. « Le club vient de prendre une envergure mondiale. On a notamment pu le constater mercredi, sur le match à Barcelone (1-1, quart de finale retour de la Ligue des champions). Ça fait rêver mais ce n’est pas ma priorité, il y a d’autres clubs ambitieux. » Nul doute que certaines écuries se renseigneront au sujet de la situation d’Issiar Dia qui ne veut pas s’éterniser à Lekhwiya.

topmercato