PARTAGER

Le mois de juin sera un mois de vérité pour l’équipe nationale du Sénégal avec deux rencontres à l’extérieur en une semaine. L’Angola le 2 juin et le Liberia une semaine après vont accueillir les «Lions» du Sénégal pour le compte des 4e et 5e tours des préliminaires du mondial 2014 au Brésil.Ce qui semble intriguer le sélectionneur des «Lions» Alain Giresse surtout pour le déplacement et la gestion des joueurs qui seront en fin de saison.Mais selon des sources dignes de foi, la fédération semble prendre les devants pour aborder dans les meilleures conditions ces deux rencontres capitales. C’est ainsi que la fédération sénégalaise de football par le canal de son président prévoit deux camps d’entraînement.

Pour le premier match qui se joue à Luanda en Angola, les fédéraux ont opté pour l’Afrique du Sud, un pays voisin. Alors que pour le déplacement de Monrovia pour affronter le Liberia, le choix s’est porté sur la Côte d’ivoire.C’est dire que la première tâche des administratifs (fédération et ministère) est de faciliter le voyage en affrétant un avion pour rallier les deux capitales. Car à pareille période, les championnats européens où évoluent la quasi-totalité de nos joueurs prennent fin. Et il n’y a pas de doute que les internationaux sénégalais pour la plupart titulaires dans leur club risquent d’être confrontés à une fatigue. En plus de cela, le climat pourrait peser en défaveur des «Lions». De l’été européen en ce mois de juin, les Sénégalais seront accueillis par le froid austral de l’Angola avant de retrouver la fournaise de Monrovia le 9 juin prochain.Des propos qui pourraient sans doute rassurer le technicien français en attendant que tout soit matérialisé.

Seneweb