PARTAGER
souleymane camara

L’attaquant sénégalais de Montpellier (élite française) Souleymane Camara, auteur samedi de son neuvième but en championnat, peut compter parmi les meilleurs jours de son club, alors même qu’il vient d’annoncer sa retraite internationale.

Camara dont le club était opposé ce week-end à Valenciennes, pour le compte de la 31ze journée de la Ligue 1, a égalé son record de buts marqués en une saison.

En 2009-2010, puis en 2011-2012, l’ancien pensionnaire du centre Aldo Gentina avait marqué le même nombre de buts pour son club. Cette dernière saison avait coïncidé avec la victoire finale de son club en championnat.

Comme un bon vin qui se bonifie avec l’âge, l’ancien attaquant des Lions du Sénégal a été cette saison encore, contre toute attente, le principal atout offensif de son club, au grand dam de ses concurrents immédiats.

Malgré les arrivées de Gaëtan Charbonnier (France) et Emanuel Herrera (Argentine), l’attaquant sénégalais, qui évoluent en excentré ou en attaquant axial, a réussi à tirer son épingle du jeu.

Une bonne nouvelle pour son club, 7-ème de Ligue 1 française, qui après avoir connu un début de saison difficile, commence à remonter la pente. Il est même devenu un candidat pour une place européenne.

Paradoxalement, c’est au moment où il brille et tire son club vers les sommets, qu’il a décidé de ne plus jouer pour l’équipe nationale du Sénégal dont l’entraîneur national manque de solutions sur les côtés.

Alain Giresse qui ne manque jamais de rappeler l’abondance des joueurs axiaux comparée aux joueurs excentrés, aurait bien pu compter sur lui notamment pour le périlleux déplacement de Luanda où le Sénégal doit jouer contre l’Angola pour la 4-ème journée des éliminatoires de la coupe du monde 2014.

Déçu du traitement qui il lui a été infligé par le prédécesseur de Giresse, Joseph Koto, l’attaquant montpelliérain aurait pourtant pu rendre des services précieux à une équipe cherchant de la valeur ajoutée sur les côtés.

En attendant, c’est son club qui va se frotter les mains, d’autant qu’il peut avoir à sa disposition totale un footballeur au comportement toujours irréprochable et engagé sur un seul front.

A sept journées de la fin de la Ligue 1, Souleymane Camara peut encore ajouter une ligne à un palmarès en dépassant la barre des neufs buts en championnat.

APS