PARTAGER

Lamine Diatta, cadre de l’équipe du Sénégal finaliste de la CAN 2002, a débuté sa reconversion en réussissant au concours d’agent de joueurs organisé par la Fédération sénégalaise de football (FSF) sous l’égide de la FIFA.

L’ancien défenseur central fait partie des rares reçus à l’issue de l’édition 2013 du concours d’agent de joueurs que la FIFA a délocalisé au niveau des fédérations nationales.

Après Khalilou Fadiga, c’est Lamine Diatta qui embrasse ainsi le métier d’agent FIFA.

L’ancien défenseur central de Rennes, de Lyon et de Saint-Etienne a pris sa retraite internationale il y a moins d’un an, après être également passé par l’Angleterre et la Tunisie.

Au contraire de Fadiga et de Diatta, Amara Traoré et Aliou Cissé, deux autres anciens de la génération 2002, ont fait leur reconversion comme entraîneurs.

Après avoir été adjoint en sélection nationale, Traoré avait dirigé son équipe formatrice, la Linguère de Saint-Louis, qui végétait alors en Ligue 2 pour la faire remonter et gagner en 2008 et en 2009, deux trophées majeurs, respectivement la coupe du Sénégal et le championnat.

Aliou Cissé, un temps adjoint de Karim Séga Diouf avec la sélection olympique, a été titularisé par la FSF à la tête des 23 ans.

Ferdinand Coly a lui débuté sa reconversion dans l’administration du football en devenant coordinateur de l’équipe nationale sous le magistère d’Amara Traoré et de Joseph Koto.

Quant à Lamine Diatta, il a suivi samedi des tribunes du stade Demba Diop, le match de la 13-ème journée de Ligue 1 ayant opposé Niary Tally au Port autonome de Dakar (0-0).

APS